PRÉAMBULE

L’Église Évangélique Au Maroc (E.E.A.M) implantée depuis 1907 en milieu musulman à l’extrême Nord-Ouest du continent africain, à la croisée des chemins entre le Nord et le Sud, l’Occident et l’Orient, souhaite avant toute chose exprimer sa reconnaissance aux pionniers, aux bâtisseurs et aux premiers témoins qui, sous l’inspiration du Saint-Esprit, l’ont fondée sur la base solide des Ecritures, l’ont enracinée dans le nom de Jésus-Christ et l’ont élevée dans les principes de foi et de liberté, pour la seule gloire de Dieu. Ainsi, celui qui plante n’est rien, celui qui arrose n’est rien, Dieu seul compte, lui qui fait croître1.

Elle se reconnait dans la famille protestante héritière des grands mouvements de la Réforme du 16ème siècle et des Réveils des siècles suivants, et professe la continuité de la foi chrétienne résumée dans le Symbole des Apôtres et réaffirmée à travers les siècles par ses diverses expressions liées aux temps, aux lieux et aux circonstances. Au moment où elle va elle-même prendre la parole pour déclarer sa vision de la foi chrétienne en tant qu’Eglise Evangélique Au Maroc, elle se souvient avec gratitude de tous ceux qui l’ont précédée et affirme avec eux : Jésus Christ est le même hier, aujourd’hui, et pour toujours2.

Membre de la Communauté d’Eglises protestantes francophones – C.E.E.E.F.E, de la Communauté d’Eglises en mission – CEVAA, de la Communion Mondiale d’Eglises Réformées – CMER et de la Conférence des Eglises de Toute l’Afrique – C.E.T.A., elle manifeste sa solidarité fraternelle avec ces Eglises-sœurs et se comprend comme parcelle visible de l’Eglise universelle dont nul ne peut délimiter les frontières. C’est le Christ en effet qui est notre paix : de ce qui était divisé il a fait une unité. Dans sa chair, il a détruit le mur de séparation3

UNE FAMILLE RÉCRÉÉE ET RÉUNIE, C’EST L’ŒUVRE DU PÈRE POUR NOUS.

Pour la plupart éloignés de nos terres et de nos origines, il nous rassemble ici dans un seul corps4.

Voilà ce qui nous fonde, voilà ce qui nous rend forts.

Nous ne sommes plus ni étrangers ni gens de passage, nous faisons partie de la famille de Dieu5, cherchant à rester unis par l’Esprit Saint.
Pour nous, il y a un seul Dieu, le Père de tous, qui est au-dessus de tous, qui agit par tous et qui habite en tous6.

Unis dans la Foi par un même Père, c’est ce que nous croyons.

UNE FAMILLE RELEVÉE ET RÉTABLIE, C’EST L’ŒUVRE DU FILS PAR NOUS.

A l’heure de la fatigue, de la blessure ou du désespoir, il entend le cri de nos histoires.
Dévoilant à la croix son amour plus fort que la mort7, Jésus le Christ s’approche et nous réconforte8 : Ma Grâce te suffit, dans la faiblesse ma force s’accomplit9.

Voilà ce qui nous relève, voilà ce qui nous rend forts.

Le Ressuscité nous remet en marche : solidaires de ceux qui sont dans le besoin, nous voulons exercer l’hospitalité, souhaiter du bien à ceux qui nous font souffrir, nous réjouir avec ceux qui sont dans la joie, pleurer avec ceux qui pleurent, vivre en paix avec tous les hommes10.

Au service de l’Amour, le Fils nous envoie, c’est ce que nous croyons.

UNE FAMILLE RENOUVELÉE ET RÉJOUIE, C’EST L’ŒUVRE DE L’ESPRIT EN NOUS.

Tentés par les murs de séparation qui se dressent entre générations, doctrines, cultures et richesses, nous sommes encouragés par l’Esprit du Christ : pour que ma joie soit en vous et que votre joie soit parfaite, aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés11.

Voilà ce qui nous inspire, voilà ce qui nous rend forts.

Nous décidons de nous accueillir les uns les autres, sans condition, comme le Christ nous a accueillis pour la Gloire de Dieu12. Sous le souffle, nous pouvons chanter et fêter : Douceur pour des frères et des sœurs de demeurer ensemble 13 ! Bonheur qui vient du Seigneur voilà notre force14 !

Joie de la communion fraternelle offerte par le Saint Esprit, c’est ce que nous croyons.

UNE FAMILLE ÉDIFIÉE ET AFFERMIE, C’EST LA VISION PROPHÉTIQUE QUI NOUS CONDUIT.

Pour nous la parole du prophète Osée est toujours vraie : Mon peuple périt faute de connaissance15. Nous refusons d’être des enfants, ballotés à tout vent de doctrine. Au contraire, en confessant la vérité avec amour, nous grandirons en Christ qui est la tête16, dans la réconciliation du cœur et de l’intelligence, voilà ce qui nous construit, voilà ce qui nous rend forts. Prédication, Prière, étude de la Bible, Baptême et Cène équipent chacun-e pour accomplir sa vocation. Celui qui demeure uni à Christ porte beaucoup de fruits17.

Appelés à la croissance de l’homme nouveau, c’est ce que nous croyons.

UNE FAMILLE ENVOYÉE ET BÉNIE, C’EST L’APPEL PROPHÉTIQUE QUE NOUS AVONS REÇU.

Comment croire au Seigneur si on n’a pas entendu parler de Lui ? Comment entendre parler de Lui si personne ne L’annonce18 ? Je n’ai pas honte d’annoncer la Bonne Nouvelle, elle est puissance de Dieu pour sauver tous ceux qui croient19 et vérité qui nous libère20, voilà ce qui nous rend forts.

Avec Abraham, nous voulons être bénédiction pour les autres21 ; bienveillants envers tous les humains, et respectueux de tous les croyants, nous osons témoigner de notre foi chrétienne. Nous portons ce trésor dans des vases fragiles, signe que cette puissance vient de Dieu et non de nous22. Nous sommes sel de la terre et lumière du monde23.

Envoyés pour le rayonnement de son Evangile, c’est ce que nous croyons.

1               1 Corinthiens 3 :7

2               Hébreux 13 :8

3               Ephésiens 2 :14

4               1 Corinthiens 12 :12-30

5               Ephésiens 2 :19

6               Ephésiens 4 :3-6

7               Romains 8 :38

8               Luc 24 :15

9               2 Corinthiens 12 :9

10            Romains 12 :13-18

11            Jean 15 :11-12

12            Romains 15 :7

13            Psaume 133 :4

14            Néhémie 8 :10

15            Osée 4 :8

16            Ephésiens 4 :14-15

17            Jean 15 :5

18            Romains 10 :14-15

19            Romains 1 :16

20            Jean 8 :32

21            Genèse 12 :2

22            2 Corinthiens 4 :7

23            Matthieu 5 :13-16